Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecolo à gogo
Ecolo à gogo
Menu
Vélo boulot bobo

Vélo boulot bobo

Depuis près de 10 ans maintenant, je suis ce qu'on appelle une "vélotaffeuse". Cela signifie que mes déplacements domicile - travail sont réalisés en quasi totalité à vélo. 

Je parcours ainsi plus de 11 kilomètres quotidiennement pour aller et rentrer du boulot. Mais je vais aussi faire mes courses en vélo, mes balades en ville etc. Bref, je suis une cycliste urbaine et convaincue. Je précise que j'habite à Bordeaux, ville qui se présente comme très "cycliste friendly". 

Oui mais voilà, nous sommes en France, et le respect réciproque et le respect des règles en général n'est pas l'une de nos grandes qualités! 

Alors, j'avoue j'ai ressenti le besoin de pousser un petit coup de gueule et remettre quelques points sur les I, car je dois le reconnaître, je commence à avoir peur en vélo, alors même que les équipements dédiés aux cyclistes se développent (certes doucement, mais quand même). 

Donc tout d'abord, un petit rappel à mes amis automobilistes urbains : en vélo, j'ai aussi le droit de rouler sur la route!! Et oui, certains semblent l'oublier, mais la route n'est pas réservée aux voitures! Donc, il faut accepter de la PAR-TA-GER!!! 

Ensuite, il me semble important de rappeler quelques règles de bon sens, mais qui au quotidien ne semblent pas aller de soi: 

- en voiture, si on veut doubler un cycliste, on doit respecter une distance de sécurité d'au moins 1 mètre en ville. Et ce n'est pas moi qui le dit mais le Code de la Route (article R 414-4: IV. - Pour effectuer le dépassement, il doit se déporter suffisamment pour ne pas risquer de heurter l'usager qu'il veut dépasser. Il ne doit pas en tout cas s'en approcher latéralement à moins d'un mètre en agglomération et d'un mètre et demi hors agglomération s'il s'agit d'un véhicule à traction animale, d'un engin à deux ou à trois roues, d'un piéton, d'un cavalier ou d'un animal). 

- de même si une voiture veut tourner à droite alors que la chaussée prévoit une bande cyclable, l'article R415-3 précise qu'"Il doit céder le passage aux cycles et cyclomoteurs circulant dans les deux sens sur les pistes cyclables qui traversent la chaussée sur laquelle il va s'engager". 

- enfin, si une piste cyclable est dessinée sur la chaussée, cela ne signifie pas "Parking" pour les voitures! Il s'agit d'une voie de circulation (encore trop rare) dédiée aux cyclistes pour qu'ils évoluent en toute sécurité!! 

Quand on se donne la peine de lire attentivement le code de la route (qui est disponible pour tout un chacun sur Legifrance), on constate que tout est prévu pour qu'un cycliste puisse rouler en toute sécurité. 

En effet, le code de la route est prévu pour protéger le plus fragile, donc d'abord le piéton, puis le cycliste. 

Que mes propos ne soient pas mal interprétés, il y a aussi des automobilistes respectueux de ma sécurité, mais ils sont trop peu nombreux! Il y a aussi des cyclistes qui oublient qu'ils sont fragiles, et qu'ils ont aussi à respecter le code de la route. 

Quoi qu'il en soit, pour une cycliste quotidienne que je suis, il y a une certaine lassitude à voir au quotidien des incivilités à l'encontre des cyclistes, que ce soit des dépassements dangereux, des coups de klaxon parce qu'on "gêne" un automobiliste, des véhicules stationnés sur les bandes cyclables et qui m'obligent à me déporter, des changements de direction de véhicules sans prévenir, ou encore des piétons distraits qui sont mobilisés sur leurs smartphones et traversent la chaussée sans même lever la tête! Tout ceci vécu quotidiennement use la bordelaise engagée que je suis! 

SAS Vélo Quesaco?

A Bordeaux, on voit fleurir de plus en plus devant les feux de signalisation un espace avec un vélo dessiné sur la chaussée. Il s'agit d'un sas Vélo qui est prévu par l'article R415-15 qui prévoit que "L'autorité investie du pouvoir de police peut décider de :   Mettre en place sur les voies équipées de feux de signalisation communs à toutes les catégories d'usagers deux lignes d'arrêt distinctes, l'une pour les cycles, l'autre pour les autres catégories de véhicules. La ligne d'arrêt pour les cycles peut être autorisée pour les cyclomoteurs."

En l'occurrence à Bordeaux, un arrêté interdit aux cyclomoteurs de s'arrêter sur les SAS Vélo. 

Le Code de la route précise également (article R 415-2) que "Le conducteur d'un véhicule autre qu'un cycle ne doit pas s'engager dans l'espace compris entre les deux lignes d'arrêt définies à l'article R. 415-15 lorsque son véhicule risque d'y être immobilisé." Il est d'ailleurs passible d'une amende s'il contrevient à cette règle. 

Si on traduit quelque peu ce texte cela signifie qu'à un feu rouge, qu'il y ait un cycliste ou non, en voiture on s'arrête avant le sas vélo, et on le laisse libre pour qu'un cycliste puisse s'y arrêter! 

A quoi ce SAS peut-il bien servir me direz vous? Tout d'abord il sert aux cyclistes à être bien visibles (ce qui est primordial pour leur sécurité) ensuite cela leur évite de bénéficier pleinement des gaz d'échappement des véhicules à l'arrêt et au redémarrage! Et enfin, cela permet aux cyclistes aussi d'être bien stables lorsqu'ils seront doublés par les véhicules à moteurs, ce qui là aussi est une question de sécurité! 

 Bref chers amis automobilistes, sachez que si un cycliste circule sur la route en ville, ce n'est pas pour vous déranger et vous empêchez d'aller vite. C'est bien souvent parce que sur son trajet il va plus vite ( la vitesse moyenne d'un vélo en ville est de 15 km/h sur des trajets de moins de 5 km contre 14 km/h pour la voiture) qu'en voiture ou en transport en commun. Rappelez vous aussi qu'il est fragile car il n'a pas d'habitacle pour le protéger en cas de choc ou de chute! 

Alors, merci de respecter un peu plus le code de la route .... la cycliste que je suis en sera rassurée!